CB6000 : révélez leur chasteté

article extrait du blog de "lui" reproduit avec l'autorisation de l'auteur.

 

Voici un article sur la cage de chasteté CB-6000.
Je vais me limiter ici aux aspects pratiques basés sur ma stricte expérience personnelle.

La CB-6000 est une cage de chasteté en polycarbonate transparent. Elle se présente en deux parties principales :

  • La cage en elle même, de taille unique.
  • Un anneau assemblé (appelé anneau « A » ou A-ring) qui vient prendre place à la base du pénis, derrière les testicules. 4 anneaux de taille différentes sont fournis.

Les 2 éléments sont assemblés par 2 guides et tenus espacés par une entretoise (plusieurs longueurs sont fournies) ; le tout est maintenu en place par une goupille cadenassée. (des scellés en plastiques numérotés sont également fournis pour ces messieurs prenant l’avion)

Une fois tout le bazar emballé, il n’est plus possible d’obtenir d’érection complète ni de ressentir de stimulation sur la verge. Il est ressenti immédiatement une sensation de confinement somme toute assez frustrante (mais n’est-ce pas là le but recherché ?) ;)

Pour commencer :

Les premiers pas vont consister à trouver la bonne association entre la taille de l’anneau « A » et l’entretoise. Trop large et tout le bastringue va branler dans le manche, tirer les petits pois jusqu’à faire mal aux amygdales, et trop serré, la saucisse sera étranglée et au bout d’une heure et cela deviendra intenable.

Cette cage doit « contenir » , « maintenir » mais ne doit pas faire mal. Il y a donc un réglage que chacun doit trouver.

Je propose donc de faire des essais sur des périodes courtes, 1/2 journée par exemple, avec des temps de liberté (surveillée ?) que vous étendrez progressivement. Vous en profiterez pour faire une inspection détaillée de la chose à la recherche d’irritations et laisserez la brute au repos s’il y a des soucis.

Astuces :

Afin de faciliter la mise en cage, je vous propose d’utiliser un lubrifiant silicone et la bête rentre toute seule dans sa niche ! Je ne recommande pas les lubrifiants aqueux car ils peuvent être à l’origine de mycoses.

Hygiène :

C’est là le point le plus important. Même s’il est devenu inutile, le ver luisant doit quand même être en bonne santé. Elle m’enlève donc la cage régulièrement tous les 2 jours et nous nettoyons à fond le matériel au savon antiseptique. Une fois séchée et lubrifiée, la nouille pourra retrouver sa maison. Lors de la douche quotidienne, je conseille de savonner tout le machin et rincer abondamment avec le jet. Il est également possible de sécher le tout au sèche-cheveux (ces messieurs se lèveront juste 10 min plus tôt pour ajouter cette tâche après le café servi au lit à leur vénérée).

Limitations :

Ceux qui connaissent la CB-6000 vous le diront : Si, une fois mise en place il est impossible de l’enlever, le soumis peut parfois en sortir l’asticot s’il est au repos et s’offrir une récréation. Il est toutefois possible d'y rajouter un accessoire anti-retrait, le "KSD-3G", qui rendra extrêmement difficile toutes tentatives d'extractions. Je reste persuadé toutefois que cette cage est une excellente introduction (si je puis dire) à la chasteté masculine de par son prix, son confort, sa légèreté et facilité d’utilisation. Cela permet à l’organe de s’habituer au confinement mais aussi et surtout de vivre les émotions du contrôle de la sexualité . Des solutions plus sérieuses, sur mesure, mais aussi plus chères sont ensuite envisageables.

Combien et où ?

Nous nous sommes procurés cette cage chez Les Folies de Morgane qui par ailleurs propose un joli matériel et est très professionnelle dans le traitement des commandes, le conseil et l’expédition. Comptez environ 140€ pour le tout avec les frais d’expédition. Je vous déconseille les cages proposées sur E-Bay, celles-ci étant en général des copies chinoises de mauvaise qualité et donc dangereuses.

Au final un port permanent de la CB-6000 doit pouvoir être envisageable sans inconfort particulier.

« lui »

 

 

Aller à la section de la CB-6000